01 30 21 37 49

Reprise sous-œuvre

Renforcez les fondations et sécurisez votre structure grâce à la reprise en sous-œuvre.

Travaux de reprise en sous-œuvre à Versailles

La stabilité de votre structure est directement liée à ses fondations. Celles-ci garantissent une bonne répartition des charges de l’ouvrage. Il convient alors de choisir le type de fondation adaptée au type de terrain (sol sablonneux, argileux, etc.) et des charges qui devront être supportées.

Garantir la stabilité du bâtiment 

Les travaux de reprise en sous-œuvre désignent la réalisation de tous les ouvrages destinés à assurer une nouvelle transmission des charges, en renforçant les fondations existantes. Ils s’imposent notamment pour garantir la pérennité d’un bâtiment qui a été déstabilisé par une déformation du terrain (sécheresses ou inondations). Mais une reprise en sous-œuvre peut aussi s’imposer dans le cadre d’une réhabilitation.

Renforcement des fondations

Qu’il s’agisse d’une nouvelle construction ou de l’ajout d’un étage supplémentaire, il est important de prendre en compte les fondations afin d’être sûr qu’elles soient en mesure de supporter une telle charge. De la même façon, la création des nouvelles fondations engendre des répercussions sur les fondations avoisinantes de par la poussée des terres. Il est donc important de limiter les risques de tassements.

Avec une reprise en sous-œuvre, l’objectif est double.

  • Réussir à transférer les charges sans déformation lorsqu’il y a une modification ou une suppression des éléments porteurs.
  • Assurer un renforcement des fondations dans le cas d’un dimensionnement insuffisant. Ce qui peut arriver lorsqu’un nouvel étage est créé, qu’un sous-sol est aménagé, ou encore qu’un bâtiment mitoyen est ajouté à l’existant.

Etudes des sols 

Les travaux de reprise en sous-œuvre ne peuvent se faire sans une étude de sol, dans laquelle le bureau d’études géotechniques fournit une coupe du terrain qui définit la résistance de chaque couche et préconise une solution de réparation ou de renforcement des fondations. La solution peut résider dans des micropieux, réalisés par un forage de 15 à 25 cm de diamètre et de 10 à 15 m de profondeur, comblés ensuite par un tube métallique rempli d’un coulis de ciment. Espacés en général de 2 à 3 m, ces micropieux sont ensuite liaisonnés entre eux par une poutre en béton (longrine) qui reprend les fondations du bâtiment.

Nos réalisations

Dourdan

Le plus souvent comme ici à Dourdan, la reprise sous-œuvre consiste en la création de nouvelles fondations, plus profondes que celles existantes. Grâce à des pieux ou des micropieux, les charges sont réparties à un niveau plus bas afin de consolider l’ensemble.

Notre savoir-faire

En somme, les travaux de reprise en sous-œuvre pourront être différents en fonction de la nature de votre projet et de vos objectifs. Le cas échéant, TCR vous proposera alors la solution la plus adaptée.

Le plus souvent, elle consistera en la création de nouvelles fondations, plus profondes que celles existantes. Grâce à des pieux ou des micropieux, les charges sont réparties à un niveau plus bas afin de consolider l’ensemble. Si la nature du sol (en pente, type de sol, etc.) et les nouvelles charges le permettent, un élargissement des semelles existantes est possible, ce qui offrira une meilleure répartition des charges.

Appelez-nous :

01 30 21 37 49

Contactez-nous

15 rue de la porte de Buc 78000 VERSAILLES

01 30 21 37 49

01 39 49 56 54

tcr@tcr.fr